Anonymous
Anonymous asked in Education & ReferenceHomework Help · 3 years ago

Trouver les figures de style!?

Quels sont les figures de style trouvés dans <<Le métèque>> par Georges Moutaki?

Les Paroles:

Avec ma gueule de métèque,

De Juif errant, de pâtre grec

Et mes cheveux aux quatre vents,

Avec mes yeux tout délavés

Qui me donnent l'air de rêver,

Moi qui ne rêve plus souvent

Avec mes mains de maraudeur,

De musicien et de rôdeur

Qui ont pillé tant de jardins,

Avec ma bouche qui a bu,

Qui a embrassé et mordu

Sans jamais assouvir sa faim

Avec ma gueule de métèque,

De Juif errant, de pâtre grec,

De voleur et de vagabond,

Avec ma peau qui s'est frottée

Au soleil de tous les étés

Et tout ce qui portait jupon,

Avec mon cœur qui a su faire

Souffrir autant qu'il a souffert

Sans pour cela faire d'histoires,

Avec mon âme qui n'a plus

La moindre chance de salut

Pour éviter le purgatoire

Avec ma gueule de métèque,

De Juif errant, de pâtre grec

Et mes cheveux aux quatre vents,

Je viendrai, ma douce captive,

Mon âme sœur, ma source vive,

Je viendrai boire tes vingt ans

Et je serai Prince de sang,

Rêveur ou bien adolescent,

Comme il te plaira de choisir;

Et nous ferons de chaque jour

Toute une éternité d'amour

Que nous vivrons à en mourir.

Et nous ferons de chaque jour

Toute une éternité d'amour

Que nous vivrons à en mourir.

1 Answer

Relevance
  • 3 years ago
    Favorite Answer

    Très belle chanson de Geroges Moustaki !

    Une figure de style est un procédé qui agit sur la langue et crée un effet de sens ou de sonorité.

    ◘ Il existe des figures de répétition :

    _ L'anaphore : c'est la répétition d'un mot ou d'un groupe de mot en début de phrase

    _ Le pléonasme : Il s'agit de l'emploi d'un terme superflu (exemple : monter en haut)

    _ La gradation : des mots sont assemblés successivement de manière croissante ou décroissante

    _ Le parallélisme : reprend une structure syntaxique (exemple : partir pour tout laisser, quitter pour tout abandonner)

    _ La répétition : le même mot est réécrit plusieurs fois

    _________________________________________________

    ◘ Il y a aussi des figures d'analogie :

    _ L'allégorie : on représente des valeurs abstraites avec des images concrètes

    _ La personnification : elle attribue des caractéristiques humaines à un objet, un animal...

    _ La comparaison : Il y a un comparé (celui que l'on compare à quelque chose), un comparant ('quelque chose') et un outil grammatical de comparaison (comme, tel que...)

    _ La métaphore : c'est une comparaison plus directe car il n'y a aucun outil grammatical.

    La figure d'exagération :

    _ L'hyperbole : Elle exagère l'expression d'une idée pour la mettre en relief. Utilisée dans l'ironie, la caricature, par exemple.

    ____________________________________

    ◘ Les figures d'atténuation :

    _ La litote : On suggère quelque chose mais on ne le dit pas clairement (exemple : Je ne suis pas mécontent de ton travail)

    _La prétérition : On fait semblant de ne pas vouloir dire quelque chose, mais on le dit quand même (exemple : Je ne vise personne...)

    _ L'euphémisme : Il permet de rendre une réalité moins brutale (il nous a quittés = sous entendu, il est mort)

    _ L'antiphrase : On exprime le contraire de ce que l'on pense, c'est une figure IRONIQUE (exemple : Que tu es drôle !)

    __________________________________

    ◘ Enfin, il y a les figures de construction :

    _ L'antithèse : elle met en parallèle des mots qui désignent des réalités opposées (exemple : certains aiment le jour comme d'autres préfèrent la nuit)

    _L'oxymore : Deux mots opposés l'un à côté de l'autre.

    _ L'asyndète : il n'y a aucun mot de liaison entre des groupes syntaxiques qui se suivent.

    _ Polysyndète : c'est le contraire de l'asyndète, c'est-à-dire qu'il y a une exagération des mots de liaison.

    • Commenter avatarLogin to reply the answers
Still have questions? Get your answers by asking now.